22 DéC 17 0 commentaire
Plaies de la main : comment ouvrir les huîtres sans danger?

Plaies de la main : comment ouvrir les huîtres sans danger?

Durant les fêtes de fin d’année, les accidents de la main liés à l’ouverture des huîtres sont courants. Pour éviter de passer le réveillon aux urgences, les 4 chirurgiens du service « urgences mains » ouvert 24h sur 24h de la Clinique de l’Estrée nous donnent quelques précieux conseils.

 

Aussi savoureuses que difficiles à ouvrir, les huîtres sont souvent à l’origine d’accidents graves à la main. Chaque année en France, on compte environ 2 000 incidents directement liés à l’ouverture des huîtres. Parmi eux, environ 20 % des blessures nécessitent une intervention chirurgicale.

 

Pour ouvrir correctement une huître, il est important d’avoir une bonne prise en main. « Première étape, munissez-vous d’un torchon épais et d’un couteau à huître à lame courte mais rigide et effilée. Oubliez tout autre couteau de cuisine ! » insiste l’un des chirurgiens.

 

Ensuite, il faut délicatement, sans forcer, faire un mouvement de rotation pour introduire la lame entre les deux coquilles, aux deux tiers droit de l’huître. Lorsque la lame est introduite de 2 à 3 centimètres, sectionnez le muscle par un mouvement de va-et-vient. Vous pouvez alors soulever doucement la coquille. Pour les gauchers, faites le mouvement inverse. « Mais attention, une grande précaution s’impose car sous la peau de la main, à quelques millimètres, se trouvent des tendons et des nerfs », préviennent les chirurgiens. L’ouverture des huîtres doit s’effectuer dans de bonnes conditions, au calme. Il ne faut pas s’y prendre au dernier moment, les accidents arrivent souvent dans la précipitation. »

 

En cas de coupure, il est important d’aller consulter votre médecin. En effet, même les plaies peu profondes et petites peuvent être dangereuses. « Parfois, des petits morceaux de coquille restent dans la main, avec des risques d’infection. Une lésion doit être prise en charge très rapidement » explique l’un des chirurgiens de la clinique.


Ajouter un commentaire

Ajouter un message

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

 

Partager cet article avec un ami

Ce champ est obligatoire

Adresse e-mail invalide

Ce champ est obligatoire

Adresse e-mail invalide

Ce champ est obligatoire

 

Votre message a bien été envoyé.